PIXYL lève 500k€ auprès d’IT-Translation, Crédit Agricole et Davycrest

Pixyl, start-up spécialisée dans le développement de logiciels innovants d’aide au diagnostic pour la neurologie, vient de finaliser un premier tour d’investissement pour un montant de 500k euros auprès du fonds d’ultra-amorçage IT-Translation Investissement, de Crédit Agricole et de Davycrest Nominees. Cette augmentation de capital va permettre à Pixyl d’accélérer son activité commerciale en Europe et ses efforts de R&D.

Pixyl commercialise le logiciel Pixyl.Neuro auprès des acteurs en recherche clinique neurologique (CRO, laboratoires pharmaceutiques, neurologues et radiologues). Ce logiciel analyse automatiquement des images du cerveau (IRM) pour en extraire des biomarqueurs, utilisés en recherche clinique comme éléments de mesure d’efficacité d’un traitement. Grâce à la précision et l’indépendance de son analyse, Pixyl.Neuro permet d’augmenter la confiance dans les critères de mesure d’efficacité basés sur les biomarqueurs de neuroimagerie, et de diminuer les coûts liés à l’acquisition de ces biomarqueurs en optimisant la gestion des ressources (recrutement, entrainement et rémunération de relecteurs). Pixyl.Neuro propose des biomarqueurs d’imagerie cérébrale pour un grand nombre de pathologies neurologiques, telles que les AVC, les traumatismes crâniens, la sclérose en plaques ou les maladies neurodégénératives. Pixyl.Neuro est déjà utilisé dans plusieurs essais cliniques, dirigés par des experts reconnus en neurologie.

 « Les biomarqueurs d’imagerie médicale sont de plus en plus importants pour les médecins, chercheurs et laboratoires pharmaceutiques, qui ont un besoin accru de précision et de reproductibilité, dans un contexte de hausse des coûts des essais cliniques » commente Senan Doyle, PDG de Pixyl. « Pixyl aide ces acteurs à obtenir des informations fiables et économiques pour améliorer la qualité des soins des patients ».

Pour Benoît Georis, Partner d’IT-Translation « Nous avons été séduits par les capacités de la technologie, une première mondiale. Grâce à l’analyse de voxels (un pixel 3D) combinée à des techniques d’intelligence artificielle, la précision est remarquable. L’automatisme va permettre d’augmenter significativement les tailles des cohortes de test et in fine, d’améliorer la mise au point de médicaments ».

Pour Sabrina Kouidri, Crédit Agricole Sud Rhône Alpes Capital « Nous sommes persuadés que Pixyl prendra des parts de marché importantes dans le secteur de l’aide au diagnostic neurologique en plein essor. Nous avons confiance en l’équipe, qui a su se démarquer rapidement en choisissant des axes stratégiques prometteurs ».

Pour télécharger le communiqué de presse, cliquez ici !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *