Projet INOVOLINE (3.2 M€) : automatisation des études in vivo pour le développement de nouveaux médicaments anticancer !

Dans le cadre du FUI-24, le consortium du projet INOVOLINE mené par la société INOVOTION a été sélectionné pour automatiser ses tests in vivo d’efficacité et de toxicité pour le Drug Discovery. La technologie sous-jacente bouleverse déjà le paysage des tests précliniques : données disponibles en un mois seulement, 5 fois moins cher que les tests existants, avec une sensibilité x1000, sans expérimentation animale, et tout aussi fiables et prédictifs que d’autres modèles plus classiques.

Le consortium intègre l’expertise d’Alprobotic en robotique, le laboratoire TIMC (UGA) pour son expertise en imagerie du vivant, celle de l’INRIA pour l’Apprentissage Automatique, et les Hospices Civils de Lyon (HCL).

INOVOLINE ouvre la voie pour la découverte accélérée de nouveaux traitements pour guérir le cancer, et améliorer la prise en charge des patients. Il s’agira d’une première mondiale pour les tests in vivo automatisés.

Plus d’informations : bruno.bouyssounouse@inovotion.com

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *