Lancement du projet d’automatisation de tests in vivo, porté par INOVOTION

Les membres du consortium du projet FUI INOVOLINE (3,2 M€) mené par la société INOVOTION ont officialisé le lancement du projet en réunion le 10 janvier 2018.

Le consortium intègre l’expertise d’Alprobotic en robotique, le laboratoire TIMC (UGA) pour son expertise en imagerie du vivant, celle de l’INRIA pour l’Apprentissage Automatique, et les Hospices Civils de Lyon (HCL). C’est avec grand enthousiasme que chaque partenaire a présenté dans le détail sa contribution scientifique et technique aux travaux et livrables des 3 années à venir.

Un excellent démarrage qui ouvre la voie de la découverte accélérée de nouveaux traitements en cancérologie. Il s’agira d’une première mondiale pour les tests in vivo automatisés.

Plus d’informations

bruno.bouyssounouse@inovotion.com

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *