TECHNIDATA lance la nouvelle génération de son middleware de bactériologie

TECHNIDATA, l’éditeur de logiciels pour la gestion des laboratoires d’analyses médicales et des biobanques, renforce son offre en microbiologie avec le lancement de la seconde génération de sa solution middleware TDBactiLink. Ce lancement s’accompagne de celui du site web www.microbiologie-middleware.fr, dédié aux avantages du middleware en bactériologie et à la façon dont TDBactiLink peut répondre à l’évolution et aux enjeux des laboratoires.


Un middleware pour un laboratoire de bactériologie à la pointe du progrès et au meilleur coût
TDBactiLink est un logiciel middleware destiné aux laboratoires de bactériologie souhaitant se moderniser et bénéficier des dernières innovations technologiques, sans avoir à renouveler leur système de gestion de laboratoire (SGL) existant.

Ce middleware vient s’intercaler entre le SGL en place et les instruments de bactériologie. Il permet ainsi aux utilisateurs du laboratoire  de  mettre  en  œuvre  une  véritable  bactériologie sans  papier  et  de  bénéficier  de  tous  les  apports  d’une véritable paillasse électronique, à un coût maitrisé.

« Avec TDBactiLink et la bactériologie sans papier, le laboratoire gagne en efficacité, en  traçabilité, en fiabilité, et donc en temps de rendu des résultats, pour au final, une meilleure qualité des soins prodigués aux patients et des économies pour le système de santé »,  explique le Dr Stéphane AGAY, Directeur Marketing Ligne de Produits et Conseiller Scientifique chez TECHNIDATA.

L’interopérabilité au cœur du système
TDBactiLink reçoit électroniquement les demandes d’examens du SGL, permet au laboratoire de gérer la réception physique des échantillons et renvoie les résultats au SGL après validation technique et biologique.

« Le middleware TDBactiLink utilise des protocoles de communication standards tels que HL7. Il s’interface donc facilement avec n’importe quel SGL et tous types d’instruments de microbiologie, incluant la spectrométrie de masse et les chaines robotisées pour l’automatisation du laboratoire, telles que BD KiestraTM ou COPAN WASPLabsTM. Le laboratoire conserve ainsi toute sa liberté quant aux choix des  instruments,  de  la  configuration  et  de  l’organisation  du  laboratoire   pour   aujourd’hui,   mais   aussi   pour   l’avenir », poursuit le Dr Stéphane AGAY.

Une expertise métier au service des laboratoires de bactériologie
TDBactiLink a  été conçu par des microbiologistes pour des microbiologistes. Ce middleware propose ainsi des fonctionnalités répondant parfaitement aux besoins spécifiques de la  discipline, que ce soit en termes de processus analytiques gérés par des protocoles personnalisables, d’épidémiologie, ou de prévention des infections nosocomiales. TDBactiLink bénéficie ainsi de l’expérience de l’éditeur, puisque TECHNIDATA, dont le savoir-faire est reconnu dans le domaine, propose déjà un SGL dédié à la discipline.

« Avec TDBactiLink, nous mettons à profit notre savoir-faire et notre  expertise  pour  répondre  à  une  demande  croissante  du  marché pour ce type de solution. C’est un relais de croissance que  nous  souhaitons  développer également à travers des accords de distribution à  l’international, pour diffuser plus largement cette solution, et plus particulièrement sur le marché Américain »,  conclut Jacques BAUDIN, Senior VP Business Development & Marketing chez TECHNIDATA.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *